La question du prince de Pierre-Jean Merens

13,00

Instock

– Une rumeur est arrivée jusqu’aux portes du palais, louant vos dons et votre clairvoyance. Il m’a été rapporté qu’aucun devin, ni aucun mage en mon royaume, n’atteignait votre discernement, que votre entendement ne se limitait pas au monde du visible, et que vous déteniez la connaissance divine du destin.

Comparer

– Une rumeur est arrivée jusqu’aux portes du palais, louant vos dons et votre clairvoyance. Il m’a été rapporté qu’aucun devin, ni aucun mage en mon royaume, n’atteignait votre discernement, que votre entendement ne se limitait pas au monde du visible, et que vous déteniez la connaissance divine du destin.
– Les hommes exagèrent tout pour se convaincre eux-mêmes de ce dont ils doutent, quand ils ne s’empressent pas de déformer la réalité afin d’en tirer avantage. Il est vain de chercher au dehors une réponse en cultivant la crainte et l’espérance. Seul celui qui a tout tenté, tout éprouvé, seul celui-ci peut accueillir la vérité, car enfin personne ne peut rien pour personne…

Pierre-Jean Merens a écrit des nouvelles dont plusieurs ont été publiées en 2003 dans des revues et en recueil collectif. Il participe la même année à l’écriture d’un spectacle avec la Compagnie des Arts.
La Question du Prince est son premier roman. Son récit se déroule dans un passé
lointain et imaginaire, et revêt la forme d’un conte philosophique. Il nous entraîne avec son personnage principal, vieillard repentant, vers une quête de la vérité.

Poids 1 kg

A propos de l'Auteur(e)

Jean-Pierre Mérens

J’ai abandonné mes études au lycée, durant mon année de première, n’y trouvant plus aucun sens. J’avais envie de savoir ce qui se passait de l’autre côté des murs, dans la « vraie vie », et ce choix décisif et assumé a initié mon parcours d’autodidacte. Quelle que soit la discipline ou la technique artistique choisie, l’art reste toujours une expression. La musique m’a apporté un exutoire émotionnel, et le dessin un équilibre au bénéfice de ma nature contemplative. Avec l’écriture, j’ai souhaité non pas seulement laisser libre cours à mon imagination, mais tenter de restituer par la fiction ce que j’avais reçu de la vie. Pierre-Jean Mérens anime des ateliers d’écriture auprès de tous publics, mais aussi en maison de retraite, en entreprise et en milieu scolaire (infos sur laquestionduprince.wordpress.com).     Avis des lecteurs : « Une très belle écriture. » « Un heureux moment de littérature. A lire absolument ! » « Magnifique réflexion sur la vie. » « On se sent emporté dans une profonde quête intérieure. » « A conseiller à tous et à tout âge. » « On s’installe dans la narration en quelques lignes et on ne la quitte plus. » « Une écriture remarquable. » « Ce livre m’a habité longtemps après sa lecture… »