Un Dromadaire dans le coeur

13,00

Instock

Justin, un toulousain, part au Mali travailler pour une association humanitaire. Il se réalise dans son travail qui le passionne mais une enfance triste a rendu fragiles et compliquées ses relations affectives. Quand il rencontre Céleste, jeune malienne de confession catholique à Bamako

Comparer

Justin, un toulousain, part au Mali travailler pour une association humanitaire. Il se réalise dans son travail qui le passionne mais une enfance triste a rendu fragiles et compliquées ses relations affectives. Quand il rencontre Céleste, jeune malienne de confession catholique à Bamako, l’amour s’impose entre eux et ils se marient, construisent leur famille. Survient un drame. Justin pense que la façon de le surmonter est de s’installer en France. Est-ce un bon choix ?
A travers l’histoire d’un couple mixte, le roman montre que si le passé vous rattrape ce n’est pas en le fuyant qu’on y échappe.
Dans ce roman, le Mali est omniprésent avec ses traditions et sa complexité. En filigrane se pose la question : Comment s’intégrer quand on fait partie d’une minorité ?

Christine Puel
Juriste et médiatrice familiale, elle a vécu et travaillé dix ans en Afrique.
Etablie à Toulouse et dans le Lot, elle publie son troisième roman sur la rencontre des cultures.

A propos de l'Auteur(e)

Christine Puel

Christine Puel Présentation de l’auteure Christine Puel, enseignante, juriste et médiatrice familiale, a vécu longtemps en Afrique et particulièrement au Mali où elle était professeure à l’ENA de Bamako. En revenant en France, la nostalgie du Mali lui fait écrire des romans ayant pour toile de fond le Mali, pays terriblement attachant. Ses personnages sont des couples mixtes et le lecteur les retrouve d’un roman à l’autre, sous le signe de la bienveillance et de la diversité des cultures. Les titres : « Le lézard regardait l’étoile », « Sur le fleuve, une calebasse », « Un dromadaire dans le coeur », « La protection du cauri », « À l’ombres des caïlcédrats », et un sixième bientôt publié. L’auteure participe à des ateliers d’écriture depuis quinze ans.
Poids 1 kg